ECUSSON CHIMERE

Le Clan de la Chimère

Province des Mille Banquets

Présentation

Ancien clan de la Ripaille, le Clan de la Chimère régit la Province des Mille Banquets. Ses membres se nomment les Chimériens.
La religion pratiquée est celle d'Azer'kalum. D'ailleurs, les sorcières, qui sont affiliées au clan, y sont très respectées.
Tout de bleu vêtus, avec parfois un gilet foncé brodé ou bien un chapeau excentrique, les Chimériens sont en contraste avec les sorcières, qui sont en général habillées plus légèrement.
Ce clan est le plus prospère d'Az-Ghan, et pourtant le dernier à avoir été créé.
Dans toute taverne, chez tout marchand sur le continent, quelle que soit la denrée ou le service à vendre, il y a l'empreinte de l'une de ses grandes familles.

Les familles du clan de la Chimère se doivent de faire profiter le peuple d'Az-Ghan de tous les produits qu'ils désirent.
Rien n'est inaccessible, tout est négociable. Tout peut se vendre ou s'acheter, pour leur plus grand bonheur. Chaque affaire est conclue est dignement fêtée dans la joie et la bonne humeur.
La société est de type matriarcal et la femme est naturellement la chef de famille.
Le Chimérien est avant tout un commerçant dans l'âme.
Avant d'entreprendre toute action, il essaie toujours de savoir si l'affaire dans laquelle il va s'engager va pouvoir lui faire dénicher la perle rare, dans le but de la revendre un prix d'or.
Il est rare qu'un membre de ce clan entreprenne quoi que ce soit sans rien demander en échange. C'est avec l'enrichissement de chacun de ses membres que le clan prospère et s'agrandit.

Les sorcières, plus retirées, évitent de se mélanger avec les  membres du clan, même si elles les apprécient.
La relation des Chimériens avec les sorcières est très bonne, cordiale et respectueuse, car elles sont considérées comme des êtres extraordinaires en liaison directe avec Azer’kalum.
L’une des traditions chimériennes est de toujours avoir un lit et un couvert de disponible dans sa demeure, au cas où une sorcière demande l’hospitalité. Une sorcière s’arrêtant dans un village est signe de bon augure.

Le clan accueille aussi tous les baladins, troubadours et artistes en tout genre qui s'y épanouissent, ainsi que la sulfureuse Caste des Courtisanes, dont les alcôves parfumées voient passer bien des secrets politiques.


Uniquement humain, le clan est le berceau de de La Guilde des Marchands, L'Ordre des Sorcières, La Caste des Courtisanes. et La Caste des Merveilleux.

Découvrez-en plus sur les us et coutumes du Clan de la Chimère.

 

Si vous créez un personnage affilié au Clan de la Chimère, vous recevrez un livret détaillé comportant des informations sur la géographie, l'histoire et la structure de ce clan, ainsi que sur ses objectifs et la politique qu'il mène actuellement.

Photo Clan Chimere

 

Azer'Kalum le  Dragon  Céruléen

Couleur : Bleu

Domaine : Eau

Étoile : Car-Tuau

Prière : "Par les larmes d'Azer'Kalum"

Sphère mystique : Sorcellerie

 

Extrait de la retranscription réalisée par Moïraën fille de Daïkarëin «eau sauvage» tandis qu'elle veillait une jeune Novice en l'An 830. Celle-ci disait avoir vu la Déesse et transmettre son message au travers de propos tantôt limpides comme l'eau claire d'un lac apaisé et tantôt troubles et vifs comme une rivière tumultueuse.

« ...Approche toi de mon autel , place-s-y des fleurs rares ou tout autre forme du témoignage de ton amour pour moi . Que tes prières montent jusqu'à mon doux et somptueux lit. Confie-moi les actes qui pèsent sur ton cœur et je te libèrerai de tes entraves telle l'eau qu'aucune chaîne ne peut retenir.
La vie mortelle est courte, profites-en !  Affranchis toi des contraintes inutiles pour redécouvrir ton être sans limites.
J'ai donné à ton esprit la liberté de la pensée. Respecte les Lois Draconiques et oeuvre selon ta propre volonté car tu es la seule maîtresse de ton destin .
Obtiens ce que tu veux avec détermination telle une rivière vive faisant fi des obstacles sur sa route. Deviens torrent, deviens fleuve, atteins la plénitude de l'océan !
Profite de chaque chose qui s'offre à toi , car le temps de la restriction viendra bien assez tôt. Profite de ta vie et laisse-moi œuvrer pour toi .

Je suis la source rafraîchissante, le lac paisible et accueillant !
Je suis la mer tumultueuse, la grande déferlante !
Ma peau est douce, mes écailles fines.
Je suis le miroir de l'azur, la mémoire des temps du possible.
Je suis tes larmes de joie et de peine."



Extrait des notes d'étude du Concile d'Archi-Robe :

Les fidèles des deux sexes garnissent les bancs des Chapelles, mais de tout temps l'autorité des fidèles est réservée aux seules femmes. De la même façon, l'étude de la magie d'Azer 'Kalum est interdite aux hommes.
Pour ses fidèles, elle incarne la candeur et la douceur de vivre.
Elle est la déesse du foyer en paix, de la fertilité. Elle est la mère universelle. Elle est imprévisible. Elle incarne également les bouleversements de la vie, le chaos des existences.
Paradoxalement, bien que les fidèles de la déesse bleue ne soient pas à l'origine de conflits, ils semblent prendre un certain plaisir à les alimenter.

A cette interrogation , l'archi-robe Eléandra de la haute tour d'Alyondil , grande protectrice des préceptes de la déesse céruléenne, déclara :

« ….. notre nature mortelle est magnifique, elle nous offre l'excuse de ne pas en avoir. Le ruisseau file, beau, nourricier, et personne ne lui reprochera l'érosion qui fera choir un arbre millénaire. Nous n'avons pas à nous sentir responsables des effets de nos actes car, à bien y réfléchir, il en ressort toujours quelque chose de bon ...»


 

AZERKALUM