ECUSSON MANTICORE

Le Clan de la Manticore

Province de l'Aigle de Feu

Présentation

Nommé initialement Clan de l'aigle par l'Empereur Méasor, la Province de l'aigle de feu s'étend à l'ouest du continent, sur les régions majoritairement arides et marécageuses. Ses membres se nomment les Manticores et sont pour la plupart de redoutables combattants.
Leur culture est guerrière, leur tempérament fougueux. Dès leur plus jeune âge, ils suivent un apprentissage spartiate leur inculquant la rage de vaincre. Le clan vit essentiellement de cette compétence en proposant leurs services au plus offrant.
Vivant surtout pour les combats, les joutes dans les arènes sont leur distraction favorite. Aussi vivent-ils aux abords des grandes villes, afin d'être au plus proche de ces jeux.
Les Manticores ont  une conscience des rapports de force démesurée et n’hésitent pas à faire usage de l’espionnage, des manipulations pour arriver à leurs fins.
La teinte rouge de leur vêtement et leur coupe pratique s'associent avec leurs armes et armures flamboyantes.

La femme tient un rôle prépondérant dans l'organisation sociale. Elle est traitée à l'égal de l'homme, et même considérées comme plus apte à gérer les affaires. Les hommes ont un profond respect pour les femmes, ce qui a attiré plusieurs groupes de sorcières du clan de la Chimère dans cette province.
Depuis la mort de la Reine d’Ombre et en hommage à son histoire, les hommes mettent un point d’honneur à n’affronter les femmes qu’en combat loyal.
La population est majoritairement féminine, et est composée à part égal d'humains, d'ork et de gobelins. Iil existe aussi quelques rares hommes-lézards et draconniens.
La religion pratiquée est liée à Sardonnelle, et les mystiques de ce clan se sont perfectionnés dans l'art de l'alchimie.
Plus discrète, la guilde des assassins et des voleurs aurait également le siège de son organisation au sein du clan.


Le clan est le berceau de trois corporations : La Guilde des Mercenaires, L'Ordre des Alchimistes et La Guilde des Six Couteaux.
Découvrez-en plus sur les us et coutumes du Clan de la Manticore.

 

Si vous créez un personnage affilié au Clan de la Manticore, vous recevrez un livret détaillé comportant des informations sur la géographie, l'histoire et la structure de ce clan, ainsi que sur ses objectifs et la politique qu'il mène actuellement.

Photo Clan Manticore

 

Sardonelle, le dragon Cinabrin

Couleur : Rouge

Domaine : le Feu

Étoile : Lin-Zhan

Prière : "Par le souffle de Sardonelle"

Sphère mystique : Alchimie

 

Un marchand qui se serait perdu dans les terres interdites trouva refuge sur un tertre. Là, s'adossant lourdement auseul rocher juché dans le sol, il découvrit face à lui en contrebas des déchirures dans le sol, que sa position surélevée permettait de visualiser dans leur ensemble. Des crevasses formaient des mots en langage commun. Elles accueillaient un feu puissant qui ne dégageait aucune fumée, et ne semblait pas varier même sous les vents violents du désert. Comment ces mots arrivèrent jusqu'à nous ? Est-ce vrai ?

Je suis feu.
Non le feu des volcans, ou celui de ton foyer,non celui de ta torche qui te garde des bêtes.
J'ai donné cela aussi à ce monde, mais je suis le feu des origines, un feu puissant, destructeur, un feu qu'on ne maîtrise pas.
Un feu des premiers instants du monde.
Aucun mur, aucune prière, aucune montagne, aucun mortel ou immortel ne peuvent
rivaliser avec ma puissance. Pas même les premiers nés ou mes frères gardiens.

Tu as prié pour moi et tu n'as reçu aucune réponse. Je suis ton dieu. Avec tes prières ou sans, je suis ton dieu puissant et sans égal .Chante pour moi , prie en mon nom, prend la tête d'une armée à mes couleurs. Avec la flamme, contrains la matière selon tes envies pour en extraire une oeuvre à ma gloire. Que tes actes soient flamboyants et destructeurs, dévorants et implacables !
Je suis, j 'étais, et je serai encore bien après ta vie.

Crois en moi sans un soupçon de doute. Erige des temples plus beaux que ceux de mes frères, que leurs yeux divins se tordent de jalousie. En mon nom, organise des cérémonies. Que le brasier sacrifi c i e l soit aussi puissant que ta dévotion ou
que ta crainte pour moi !

Des lois draconiques tu ne te dispenseras pas. Pour leur interprétation , c'est entre toi et moi , et nul autre.

Mon souffle est si puissant qu'il pourrait nimber cette terre de flammes, tel
un cocon incandescent. Je suis ton Dieu sans nul autre maître, pour cette vie et les autres.

 

Extrait des notes d'étude du Concile d'Archi-Robe

Les fidèles de Sardonelle sont généralement des gens fougueux et vifs d'esprit. Très enclins au débat d'idée, il semble que c'est plus la joute verbale qui les intéresse à défaut de ce qu'il en ressort.
Il est d'ailleurs d'usage dans les chapelles de choisir un débat : les orateurs se succèdent alors jusqu'à ce que finalement tout le monde prenne la parole en même temps dans une cacophonie surréaliste.
Dans un vieux recueil de voyage, on a réussi à reconstituer un texte parlant d'un Héros portant les couleurs de Sardonelle, voici son contenu :

« ...impressionnant, avec sa lame flamboyante. Par les interstices de son casque de fer, deux braises incandescentes nous scrutaient avec rage. Sur le point de lancer un assaut contre les rejetons du grand Dévoreur, il interdisait à son armée de le suivre.  Il punirait de sa main cette armée impie et leur inculquerait la bravoure et l'honneur. Il était orgueilleux, rageur, arrogant,même avec les champions d'Anjeliss,eux aussi présents sur le flanc est.
Et pourtant, les gens de sa suite, les fidèles du Dragon Cinabrin , le regardaient avec un mélange de peur et d'admiration , parfois même d'amour...»

 

SARDONELLE